PNL

La Programmation Neuro-Linguistique (PNL)

 

 

Qu’est ce que c’est la PNL ?

La PNL est une méthode d’apprentissage, de communication, de changement.

A quoi sert la PNL ?

Dans quels domaines peut-on l’utiliser ?

La créativité, la détermination d’objectif

dans les secteurs : l’artisanat, la beauté, la décoration, le design, les métiers de la mode, le luxe, le t textile, l’urbanisme, les jeux et jouets, le web, les métiers de la bouche.

La relation et la communication

dans les secteurs : l’univers de l’enfant, le service à la personne, le grand age, la restauration, le paramédical, l’humanitaire, internationale, la logistique, l’immobilier, hôtellerie, la grande distribution.

La gestion des conflits, du stress

dans les secteurs :  la fonction publique, l’armée, la chaîne alimentaire, la métallurgie.

La concentration, l’apprentissage

dans les secteurs : les animaux de compagnies, métiers du médicaments, l’informatique.

L’origine de la PNL

La programmation neuro-linguistique est née dans les années 70 en Californie dans la modélisation de l’excellence humaine.

Comme Napoléon Hill en son temps, se croyant missionné par Andrew Carnegie, de découvrir les secrets de la réussite des plus grosses fortunes américaines,  la PNL est née d’une grande curiosité dans l’université de Santa Cruz.

Richard Bandler est étudiant en psychologie. Il travaille à mi temps pour financer ses études pour le Docteur Spitzer, propriétaire d’une maison d’édition Sciences et Comportements, lorsqu’il se voit missionné pour apprendre la Gestalt.

Il rencontre alors Fritz Perls, le père de la gestalt, psychanalyste et neuropsychiatre.  Perls vient d’arriver d’Allemagne et donne des cours à l’institut Esalem, dirigé par Virginia Satir. Richard Bandler  découvre alors que  Perls est un excellent thérapeute mais un médiocre enseignant. De plus, il n’est plus très jeune et n’a personne pour reprendre sa thérapie.

Bandler se forme aux techniques de l’enseignement et décrypte alors la méthode de  Perls. Il rencontre John Grinder, reconnu comme un grand linguiste de son époque, et l’intéresse à la modélisation linguistique de Perls. Les prémisses de la PNL voient le jour ainsi que leur premier ouvrage sur leurs travaux.

Le développement de la modélisation ne s’arrête pas là.  Spitzer demande à Bandler par la suite, de modéliser  Virginia Satir, experte de la thérapie familiale, lors de ses interventions.

Le deuxième ouvrage sur leurs travaux voit le jour.

Intéressé par ces ouvrages, Gregory Bateson, apporte sa contribution en tant que professeur d’anthropologie à l’université de Santa Cruz sur ses travaux sur les niveaux d’apprentissage. Il les mit en relation avec un intervenant à l’institut Esalem, avec nul autre que Milton Erickson, psychiatre et le père de l’hypnose ericksonienne.

La PNL était ainsi créée.

 

Pourquoi PNL ?

Quand nous avons mis au point l’expression programmation neuro linguistique, beaucoup nous ont dit : «ça fait un peu contrôle du cerveau ». comme si c’était mal. J’ai répondu : « oui, bien sur. Si vous ne commencez pas par contrôler et utiliser votre propre cerveau, vous laisserez le hasard décider pour vous. »

La PNL est une expression que j’ai élaboré pour éviter de devoir être spécialisé dans un domaine ou un autre.

La PNL est, entre autres, une façon d’observer l’apprentissage humain. Mme si de nombreux psychologue et travailleurs sociaux utilisent la PNL pour faire ce qu’ils appellent de la « thérapie »,  je pense qu’il est plus approprié de décrire la PNL comme un processus éducatif. En fait, nous mettons au point des moyens d’apprendre aux gens à utiliser leurs cerveaux ;

Bandler « Un cerveau pour changer ». Inter Éditions 1990.

Robert DILTS la définie comme une école pragmatique de la pensée – une «épistémologie» – qui aborde les nombreux niveaux impliqués dans l’être humain.

La PNL est un processus multidimensionnel qui implique le développement de compétences comportementales et de flexibilité, et implique également une réflexion stratégique et une compréhension des processus mentaux et cognitifs derrière le comportement.

La PNL fournit des outils et des compétences pour le développement des Etats de l’excellence individuelle, mais il établit également un système de croyances et d’autonomisation de l’être humain, sur ce qu’est la communication et ce que le processus de changement implique.

A un autre niveau, la PNL est la découverte de soi, l’exploration de son identité et sa mission. Il fournit également un cadre pour comprendre ce qui est relatif au «spirituel» et à une partie de l’expérience humaine qui va au-delà de nous en tant qu’individus face à nos systèmes familiaux, communautaires et mondiaux.

La PNL n’est pas seulement sur la compétence et l’excellence, il est sur la sagesse et la vision.

Qu’est-ce que peut traiter la PNL ?

Acouphènes – Agressivité – Alcoolémie – Allergie – Anéjaculation – Angoisses – Anorexie – Anxiété – Asthme – Bégaiement – Boulimie – Brûlures – Souffrance psychologique – Douleur  (Cancer & Sclérose en plaques) – Cellulite – Cigarette – Colère – Confiance en soi – Compulsion nerveuses – T.O.C  – Démotivation –Dépendance – Dépression – Deuil – Séparation – Performances – Diabète – Difficultés relationnelles – Douleur – Eczéma – Ejaculation Précoce – Enurésie – Fatigue – Fibrome – Frigidité – Haine – Hyperactivité – Impuissance – Insomnie – Loyauté – Mémoire – Migraine – Nervosité – Obsession – Oppression – Phobies – Poids – Recherche d’objectifs – Règles douloureuses – Rupture – Schémas répétitifs – Séparation – Stérilité – Stress – Tabagisme – Tics – Timidité – Traumatismes psychiques – Tristesse – Verrues – Zona –